Actualités Naturopathie & Micronutrition


Dans cette page je vous propose quelques informations que je souhaite partager avec vous sur différents sujets : nutrition, naturopathie, physique quantique, etc... Je mets ces outils à votre disposition pour vous permettre de vous documenter sur ces sujets et de compléter nos séances.




Nos 12 conseils pour rester en forme et garder un bon moral



1. Dormir suffisamment

2. S'oxygéner

3. Pratiquer une activité physique pour conserver sa masse musculaire

4. Donner un bon carburant à son corps

5. Privilégier les repas à dominance végétale

6. Manger des protéines le matin, éviter les apports sucrés (jus de fruits, confiture, miel...)

7. Choisir un repas léger le soir, attendre un minimum de 2h après le repas pour se coucher pour avoir un meilleur sommeil

8. Augmenter les apports en oméga 3 (huile de lin ou cameline colza bio, les petits poissons gras : sardines, anchois, maquereaux, harengs... )

9. Faire le plein de vitamines et d'antioxydants en variant les couleurs des légumes

10. Consommer des aliments à index glycémique bas

11. Boire de l'eau en suffisance

12. Diminuer l'alcool et toutes les boissons sucrées




Nos 5 conseils pour soutenir une réponse inflammatoire adapatée



1. Diminuer les graisses saturées et surtout les trans (margarine, friture, produits industriels... )

2. Eviter les sucres sapides (biscuits, pâtes blanches, pain blanc, farines raffinées )

3. Eviter de consommer trop de viande rouge (1 fois tous les 15 jours maximun )

4. Eviter les toxiques tels le tabac, les cuissons agressives, l'alcool...

5. Utiliser les épices comme le curcuma, gingembre, cumin... ainsi que l'ail et les herbes aromatiques










Ces aliments encrassants qui épuisent votre organisme !



Pour adopter une alimentation santé, l’idée est de renouer avec une alimentation la moins transformée possible : exit les plats cuisinés, les desserts industriels et la friture pour faire la part belle au fait maison. Mais attention aux produits que vous achetez pour cuisiner car certains manqueront de qualité nutritionnelle et d’autres fatigueront votre organisme.

Petit tour des aliments à réduire voire à bannir de vos paniers !



A éviter :
– les sucres raffinés, préférez-leur des fruits frais,
– les produits laitiers,
– le blé, remplacez-le par du quinoa, du millet et du sarrasin

A réduire :
– la viande rouge qui est pro-inflammatoire. Mangez-en une fois tous les 15 jours maximum, à remplacer par des légumes et fruits frais,
– toutes les boissons autres que l’eau et les tisanes, qui elles contribueront à optimiser le travail du foie.

Pour retrouver une belle vitalité, la formule est simple : 70 % de ce que vous mangez doit être à base de fruits et de légumes, bio de préférence ou impérativement de saison provenant d’une culture raisonnée locale. Pourquoi ? C’est la garantie de trouver dans votre assiette des nutriments en plus grande quantité et peut-être avec moins de pesticides.

Adoptez une alimentation brute !


– Commencez vos repas avec un peu de cru. Les aliments crus sont une source inépuisable et naturelle de vitamines, enzymes, fibres, minéraux, oligo-éléments et antioxydants.
– Apportez les bons acides gras insaturés, essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Une carence en oméga 3 influe directement sur tout ce qui est en lien avec votre système nerveux et favorise l’inflammation.
– Pour assaisonner vos légumes crus, choisissez les bonnes huiles de 1ère pression à froid issues de l’agriculture biologique, conditionnées en bouteilles en verre opaque (lin, chanvre, cameline, colza).
– Varier son alimentation, c’est la clé.
– Diversifiez les sources de protéines, de céréales et de légumineuses (souvent oubliées mais que je conseille de manger une fois par semaine minimum).
– Enfin, mangez avec plaisir et dans le calme. Ne soyez pas trop dur avec vous, il est essentiel de faire preuve de souplesse, de bon sens et d’adaptabilité pour s’ajuster soi-même en fonction de votre corps et votre mode de vie.



Changez votre nutrition pour retrouver la santé




Le Printemps est là et tout le monde, particulièrement à la sortie de l’hiver, voudrait perdre du poids. Pour cela une multitude de régimes font la une des magazines féminins. Malheureusement cela ne fonctionne pas toujours comme on voudrait : des régimes drastiques, des déséquilibres alimentaires (perte de minéraux, désordre digestif, stress, poids yoyo) sans compter parfois une fatigue et bien sûr à la fin, une reprise de poids.

En fait, tout devrait commencer par une alimentation santé, clé de voûte d’une réussite non seulement sur le poids mais aussi sur votre bien-être. Cet équilibre est important : une alimentation santé c’est une alimentation pour toute la famille, du plus jeune au plus âgé. Vous éviterez ainsi beaucoup de maladies dites de « civilisation » (diabète, cancer, désordre immunitaire, fatigue chronique, problèmes digestifs, vieillissement prématuré, etc.).

Changer son alimentation, ses vieilles habitudes alimentaires, cette malbouffe que tout le monde connaît (plats préparés, conserves, fast-food), c’est retrouver cet équilibre perdu. Alors pour vous aider, je vous donne rendez-vous tous les 2 mois pour partager sur ce blog des règles de bonne conduite alimentaire afin de mieux comprendre vos besoins et de vivre mieux, avec une bonne santé.

Je vous livre ici les 6 premières habitudes alimentaires à adopter dès aujourd’hui !
1. Mangez lentement – Vos aliments seront ainsi chargés des premiers enzymes de la bouche (amylases) qui contribuent à une meilleure digestion
2. Mastiquez +++ – La digestion commence dans la bouche car comme vous le savez, l’estomac n’a pas de dents;) Alors prenez le temps de broyer vos aliments par une bonne mastication et votre estomac sera content. Sans compter que votre corps assimilera mieux les nutriments et c’est tout votre système digestif qui se portera mieux !
3. Évitez les petits-déjeuners sucrés – Trop de sucres le matin élève la glycémie trop vite et entraîne une fatigue en fin de matinée souvent accompagnée d’une sensation de faim plus intense.
4. Évitez les fruits frais en fin de repas – Ils perturbent la digestion et provoquent ballonnements, somnolence voire troubles digestifs.
5. Tout doux sur la cuisson – Privilégiez la cuisson à basse température en utilisant la cuisson vapeur aussi souvent que vous le pouvez. (au cuit vapeur et non à l’autocuiseur car il détruit une partie des vitamines et des fibres !)
6. Attendre 2h après le dîner pour se coucher – Vous laisserez ainsi le temps à votre organisme d’assimiler ce dernier repas.

Pour vivre longtemps en bonne santé, tout commence donc dans l’assiette !
Alors quand commencez-vous ?